mardi 17 février 2015

La miellerie suite

Apres une interruption des travaux due au froid, à un voyage professionnel magnifique aux USA, j’ai repris les travaux à la miellerie vers la fin janvier. Je vous livre quelques photos de ce que j'ai réalisé depuis la dernière fois. 

J’ai fait une chape de ragréage dans la pièce étuve. Jamais fait ce de ma vie avant. Faut bien se lancer des défis. La chape sera peinte par la suite.





J’ai posé du carrelage sur les murs. Je n’en avais jamais posé sur d’aussi grande longueur. Donc j’ai eu du mal à respecter les alignements et les écartements. J’ai mal démarré et je m’en suis aperçu trop tard. Mais bon personne ne m’en tiendra rigueur. J’ai bien été aidé par mes garçons dans l’encollage et la découpe. Ça va plus vite ensemble et c’est plus sympa. D’autant qu’il a fait froid.






Ensuite j’ai posé un évier à commande au genou. Pour se laver les mains se sera plus pratique d’avoir de l’eau à disposition. Qu’est-ce que j’ai eu du mal avec la plomberie. Je n’ai jamais le bon diamètre, jamais les bons embouts.






J’ai aussi décidé de réaliser une porte pour la salle d’extraction. Ça non plus je ne l'avais fait avant. Celle existante est une vieille porte coulissante sur rail qui est presque hors d’usage. Je me suis inspiré d’une vidéo sur youtube. J’ai commandé des clous de marinier sur internet sur ce site. J’ai acheté des lames de bois clin douglas. Les lames sont assemblées en deux épaisseurs perpendiculaires. Sur une face les lames sont horizontales et sur l’autre face les lames sont verticales.






Voilà à quoi cela ressemble une fois posé. Il me reste quelques finitions à faire dessus, car bien sûr je n’ai pas commandé assez de clou. Faut dire aussi que les clous s’achètent au kilo, et qu’il n’est nul par fait mention du nombre de clous par kilo, (même approximatif m'aurait aidé). Il faut que je rebouche les quelques petits trous, les poignées de fermeture et que je passe une couche de teinte de protection.  Et je pourrai déposer l’ancienne !!





Enfin comme la température le permet j’ai  peint la chape avec une peinture spéciale sol. Pas de la peinture époxy que je trouve un peu contraignante à poser. La première couche est faite. Ça rend bien. Ensuite je fais la deuxième couche, voir une troisième si il me reste de la peinture et je poserai les plinthes. La pièce sera alors presque terminée.